La Société Dentaire du Nouveau Brunswick
Your Oral Health

Les soins dentaires

Anecdotes

Plaisanteries

Q : Que dit le dentiste au roi?
R : Je vais vous poser une couronne.

Q : Que dit la dent quand elle est cariée?
R : J'ai un trou dans la tête.

Q : Pourquoi le dentiste rit-il?
R : Parce qu’il pratique la dentisterie.

Q : Que dit la dent à sa voisine?
R : As-tu une dent contre moi?

Q : Comment appelle-t-on un ours polaire qui prend soin de ses dents?
R : Un ours molaire!

Faits curieux

Une dent d’éléphant peut peser jusqu’à trois kilogrammes, ce qui est plus lourd qu’un gros contenant de lait.

Les baleines sont énormes, mais certaines n'ont pas de dents. Elles ont à la place des rangées de poils durs, comme des peignes, qui ramassent la nourriture dans l'océan.

Les escargots sont très petits, mais ils ont des milliers de dents minuscules alignées en rangées.

Les ménés ont des dents dans la gorge.

Les dents de lapin n'arrêtent jamais de pousser. Les lapins usent leurs dents en rongeant l'écorce et d’autres aliments durs.

Le requin citron a une nouvelle série de dents toutes les deux semaines. Il a plus de 24 000 nouvelles dents chaque année.

En Chine, on célèbre chaque année la Journée pour l'amour de ses dents.

Il se vend 5 millions de kilomètres de soie dentaire chaque année en Amérique du Nord.

James Dean, la grande vedette des années 1950, n’avait pas de dents antérieures; il portait un pont dentaire.

George Washington portait de fausses dents en ivoire.

Ce sont les Chinois qui ont inventé le dentifrice il y a 3 000 ans.

Mick Jagger avait un fragment d’émeraude au milieu de son incisive supérieure droite; il l’a plus tard fait remplacer par un fragment de diamant.

La première brosse à dents à poils a été mise au point par les Chinois en 1498.

Pierre Fauchard a créé le premier appareil orthodontique en 1728.

Selon un sondage du magazine Time, 59 % des gens en Amérique du Nord aiment mieux aller chez le dentiste que de s’asseoir auprès de quelqu’un qui utilise un cellulaire.

Le saviez-vous?

« Painless » Parker
C’est au Nouveau-Brunswick, en 1872, qu’est né le célèbre dentiste Edgar Rudolph « Painless » Parker. Après avoir été mis à la porte de l’école de théologie du Nouveau Brunswick pour ses écarts de conduite et ses mensonges éhontés, il s’est lancé en dentisterie, offrant des exposés dans la rue sur l’hygiène buccodentaire et extrayant des dents sur place.

En 1915, en collaboration avec un pharmacien local, Parker a mis au point l’hydrocaïne, un analgésique contenant de la cocaïne. Après avoir testé le médicament sur lui-même, il s’est donné le titre de « célèbre dentiste Painless Parker » et il est parti en tournée. Il a commencé comme « dentiste de la rue », installant son fauteuil dentaire dans le fond d’un wagon. Il demandait 50 cents pour extraire une dent, et il garantissait aux patients qu’il leur donnerait 5 $ s’ils ressentaient de la douleur.

Painless Parker a eu recours aux girls, aux cirques et à tous les autres divertissements imaginables pour introduire la dentisterie à la masse des gens. Un jour, il a pratiqué 357 extractions sur une scène de vaudeville.

Il est aussi le père du concept moderne de la pratique dentaire en groupe, qui offre tous les services sous un même toit. Il est mort à l’âge de 80 ans. Au moment de son décès, il dirigeait 27 cabinets sur la côte ouest des États-Unis et employait 75 dentistes.


Doc Holliday
John Henry Holliday était un dentiste avant de devenir un hors-la-loi. Il a reçu son diplôme de médecine en chirurgie dentaire du collège de chirurgie dentaire de la Pennsylvanie le 1er mars 1872. La même année, il a ouvert un cabinet dentaire à Atlanta, avec Arthur C. Ford.

Peu après avoir commencé sa pratique dentaire, Doc Holliday a reçu un diagnostic de tuberculose (appelée généralement la « consomption » à cette époque). Les médecins ne lui donnaient que quelques mois, mais ils pensaient que le climat plus sec et plus chaud du sud-ouest des États-Unis permettrait de ralentir le déclin de sa santé.

En septembre 1873, il s’est rendu à Dallas, au Texas, où il a ouvert un cabinet dentaire. Il s’est vite adonné au jeu, se rendant compte qu’il s’agissait d’une source de revenu beaucoup plus lucrative que la dentisterie. À Dallas, il a été inculpé de jeu clandestin et il a été arrêté après un échange de coups de feu avec le propriétaire du saloon, mais comme l’incident n’avait fait aucun blessé, il a été déclaré non coupable.

Holliday a rencontré Wyatt Earp la première fois en 1877. Leur amitié s’est cimentée en 1878, à Dodge City, au Kansas, où Earp et Holliday s’étaient tous deux rendus pour faire de l’argent au jeu avec les cowboys qui apportaient le bétail du Texas. Doc Holliday continuait à pratiquer la dentisterie dans ses locaux de Dodge City (il promettait de rembourser les gens qui n’étaient pas entièrement satisfaits). Dans une entrevue publiée dans le journal plus tard dans sa vie, il a dit avoir seulement pratiqué la dentisterie pendant environ cinq ans.

Grâce à ses liens avec Wyatt et les autres frères Earp, Doc Holliday s’est rendu jusqu’à la ville de Tombstone, dans le territoire d’Arizona, une ville en plein essor où l’on extrayait l’argent. Il s’est rapidement trouvé mêlé à la politique locale et à la violence qui a abouti au célèbre règlement de comptes à O.K. Corral.