La Société Dentaire du Nouveau Brunswick
Your Oral Health

Les problèmes dentaires

Le cancer de la bouche

Le cancer de la cavité buccale découle d’une croissance anormale des cellules dans la bouche, sur les lèvres, sur la langue ou dans la gorge. Selon la Société canadienne du cancer,  il y aurait eu 4 100 nouveaux cas de cancers de la bouche diagnostiqués au Canada en 2013. On estime aussi que 1 150 des Canadiennes et Canadiens diagnostiqués en 2010 mourront de cette maladie.  Heureusement, le dentiste peut repérer un cancer de la bouche lors de l’examen annuel des dents.

Les personnes de plus de 45 ans courent de plus grands risques. Voici la bonne nouvelle : on peut traiter avec succès le cancer de la bouche s’il est découvert assez tôt. La plupart des signes précoces du cancer de la bouche ne causent pas de douleur et sont difficiles à repérer sans un examen complet par un dentiste ou un médecin. Toutefois, il est possible de diagnostiquer et traiter plus tôt les cancers de la bouche et de la gorge. Un examen régulier des dents et le dépistage précoce peut aider à réduire considérablement les risques de ces cancers qui mettent la vie en danger.  Votre dentiste a les connaissances et compétences nécessaires pour déceler les signes précurseurs de la maladie au moyen d’un examen complet de la cavité buccale.

Le cancer de la bouche désigne tous les cancers de la cavité buccale, c’est-à-dire :

La plupart des cancers de la cavité buccale se trouvent sur les côtés de la langue, sur le plancher de la bouche et sur les lèvres.

Le cancer de la bouche commence dans les cellules de la cavité buccale. Normalement, ces cellules sont assez résistantes, mais des dommages répétitifs causés par le fait de fumer et de boire de l’alcool ou par des frictions peuvent causer des plaies ou des parties enflammées où commencera le cancer.

Signes précurseurs et symptômes du cancer de la bouche

Vu que le dépistage précoce est si important, vérifiez votre bouche quand vous vous brossez les dents ou en passant la soie dentaire. Si vous remarquez un changement dans l’apparence de votre bouche ou l’un des signes ou symptômes ci-dessous, communiquez avec votre dentiste immédiatement :


Les facteurs de risque

Diagnostic et traitement

Le traitement varie selon la gravité et l’emplacement du cancer, ainsi que l’âge et l’état de santé du patient. Si votre dentiste soupçonne l’existence d’un cancer de la bouche, il demandera une biopsie (prélèvement d’un échantillon par chirurgie et examen au microscope) ou une coloration vitale de la lésion, ou encore les deux, pour confirmer le diagnostic.  Il peut être nécessaire d’avoir recours à une radiographie, à une échographie, à une tomodensitométrie ou à une imagerie par résonnance magnétique. Pour détruire ou enlever la tumeur, il faudra peut-être de la chimiothérapie, de la radiothérapie ou une chirurgie.

Voici des conseils afin d'aider à prévenir le cancer de la bouche :

Fumer des cigarettes et utiliser d’autres produits du tabac peut être extrêmement dangereux pour votre santé. Chaque année, on diagnostique plus de 30 000 nouveaux cas de cancers de la bouche et de la gorge. Près de 75  % de ce nombre de cancers de la bouche et de la gorge sont causés par les produits du tabac avec ou sans fumée.

Saviez-vous que?